Formateurs : BESTEL Isabelle - CAMPIGNION Philippe

LA PROPRIOCEPTION : LA PRISE DE CONSCIENCE CORPORELLE

DATES

2 x 3 jours :
Lyon: 10 11 12 octobre 2019 et 09 10 11 janvier 2020
Camblain-l’Abbé : les 24 25 26 octobre 2019 et 2020 (date à confirmer)

INSCRIPTIONS OUVERTES

Inscriptions : formation.cfpc@gmail.com

Intervenants : 

Philippe CAMPIGNION – directeur de la formation et Isabelle BESTEL

Philippe (Camblain-l’Abbé), Isabelle (Annecy) animent depuis de nombreuses années des cours collectifs d’utilisation corporelle avec leurs patients.

Public concerné : masseurs-kinésithérapeutes souhaitant vivre « les chaînes » sur eux-mêmes : prendre conscience des chaînes musculaires ou encore animer des groupes avec leurs patients.

On entend par Prise de Conscience Corporelle la réalisation et la surveillance des exercices à visée de rééducation neuro-musculaire, corrective ou compensatrice, effectués dans un but de prévention ou de post-traitement.

Derrière un problème orthopédique se trouve un être humain, qu’il ne faut pas oublier. Cette pensée est à la base de la Prise de Conscience Corporelle : l’objectif de celle-ci est de faire parvenir à la conscience cettefonction « communicative » des chaînes musculaires, sans résoudre peut-être certains problèmes structurels, mais au moins pour aider l’expression à trouver de nouveaux chemins.

Nous sommes d’autant plus invités à faire appel à la fonctionnalisation des câbles musculaires, de façon à re-établir et guérir le mouvement, que le nombre de fixations et de points figés sur le corps est important.

Mais en face d’un corps déjà figé, il convient de respecter l’intégrité de l’individu qui l’habite. Et pour lui donner une image de son corps qui ne soit pas celle d’une cage, nous devons essayer tout d’abord de relancer en jeux ses expressions corporelles.

Participation : 525.00€ par stage (510.00 € adhérents APGDS-France)

dossier FIF-PL : Contactez-nous .

La formation « Prise de conscience corporelle » amène tout particulièrement le thérapeute à vivre corporellement les chaînes de tension myo-fasciales sur soi en faisant appel aux techniques d’utilisation corporelle.

La prise de Conscience corporelle propose des exercices au quotidien pour éviter les récidives et l’apparition de nouveaux dysfonctionnements; Elle mène le patient vers une plus grande autonomie.