les SCOLIOSES

Jeudi 17 vendredi 18 samedi 19 octobre 2019 à Lille – Inscriptions en-ligne ou : formation.cfpc@gmail.com

MIEUX CONNAÎTRE POUR MIEUX TRAITER ET MIEUX ACCOMPAGNER

Lieu et Prix

Lieu : Lille : Maison Petrowski – 9, rue Fiens

 

Participation : 525.00 € – 495.00 € (adhérents APGDS-France)

Objectifs

Le premier objectif de ce stage est de faire le point sur les dernières données concernant cette affection et ses diverses étiologies, en les confrontant au point de vue de la méthode GDS.

Le deuxième objectif est de proposer des protocoles de traitement adaptés aux différentes formes préalablement définies et dans lesquels l’approche mécanique sera enrichie par une vision plus globale et comportementale. Ce stage s’adresse aux kinésithérapeutes qui ont suivi la formation biomécanique des chaînes musculaires et articulaires GDS

les dates

17 18 19 octobre 2019

12 13 14 septembre à Nantes

formateurs

Philippe CAMPIGNION et Isabelle BESTEL

le programme

Diférenciation entre la scoliose vraie et attitude scoliotique.
Tour d’horizon des di »érentes étiologies avancées.
Aspect psycho-a »ectif.
Processus évolutifs.
Point de vue des chaînes G.D.S.
Schématisation du point de vue mécanique :
La scoliose lombaire majeure :
Rôle des chaînes postérieures et médianes.
Abord de la scoliose lombaire majeure par la ré-équilibration de la masse bassin :
traits réflexes modelants et accordants,
isométriques spécifiques pour la libération des coxo-fémorales, des iliaques et du sacrum,
postures globales d’étirement.
La scoliose dorsale majeure :
Rôle des chaînes postéro-médianes (P.M.)et antéro-médianes (A.M.)
Travail de la colonne dorsale et du thorax.
Le crâne dans le contexte de la scoliose.
Scolioses combinées :
Mime de la scoliose à partir du schéma asymétrique.
La scoliose combinée lombaire et dorsale
Les triangles de Schroth.
Travail myo-fascial de la sphère crânienne et de la mandibule.
Ré-entrainement proprioceptif et stimulation de la chaîne P.A.-A.P.
Les scolioses atypiques :
Interprétations du point de vue des chaînes.
Etudes des cas et conclusion.